8ème jour : neige et coulée de lave...

Publié le par Vanessa

Encore deux cascades pour commencer la journée... 3,2km de marche dans la neige au réveil.

Belle découverte encore une fois ! Michel, on a trouvé du SnowArt...

Puis 2ème randonnée encore une fois dans la neige (on aurait du emmener des crampons !!!!) pour découvrir un paysage apocalyptique : une coulée de lave jeune de 30 ans encore fumante !

Je ne cesse de le répéter mais ce pays nous réserve tous les jours de nouvelles surprises !

La marche fut un peu hasardeuse : la neige recouvrant tout le chemin de randonnée, il fallait faire confiance aux traces de pas des randonneurs précédents et autant vous dire qu'à certains endroit on était vraiment pas fier !!! En outre la couleur bleutée de la neige aurait pu nous faire penser que nous étions sur un lac gelé.... (ce qui n'était pas le cas)

Après 30 min de marche dans la neige sans réel repère nous avons découvert derrière une colline remplie de fumerolles de souffre une hallucinante coulée de lave fumante...

Circuit du 8eme jour du Lac Myvatn à Husavik en passant par Dettifos

Circuit du 8eme jour du Lac Myvatn à Husavik en passant par Dettifos

Un magnifique canyon où se succèdent 2 cascades : Dettifoss et Selfoss... La brume, le vent et le sable ont laissé des dessins sur la neige, c'est magique !
Un magnifique canyon où se succèdent 2 cascades : Dettifoss et Selfoss... La brume, le vent et le sable ont laissé des dessins sur la neige, c'est magique !
Un magnifique canyon où se succèdent 2 cascades : Dettifoss et Selfoss... La brume, le vent et le sable ont laissé des dessins sur la neige, c'est magique !
Un magnifique canyon où se succèdent 2 cascades : Dettifoss et Selfoss... La brume, le vent et le sable ont laissé des dessins sur la neige, c'est magique !
Un magnifique canyon où se succèdent 2 cascades : Dettifoss et Selfoss... La brume, le vent et le sable ont laissé des dessins sur la neige, c'est magique !
Un magnifique canyon où se succèdent 2 cascades : Dettifoss et Selfoss... La brume, le vent et le sable ont laissé des dessins sur la neige, c'est magique !
Un magnifique canyon où se succèdent 2 cascades : Dettifoss et Selfoss... La brume, le vent et le sable ont laissé des dessins sur la neige, c'est magique !

Un magnifique canyon où se succèdent 2 cascades : Dettifoss et Selfoss... La brume, le vent et le sable ont laissé des dessins sur la neige, c'est magique !

Notre seul repère à travers quelques km de neige la colline de fumerolles et de solfatares... c'est toujours un magnifique spectacle
Notre seul repère à travers quelques km de neige la colline de fumerolles et de solfatares... c'est toujours un magnifique spectacle
Notre seul repère à travers quelques km de neige la colline de fumerolles et de solfatares... c'est toujours un magnifique spectacle

Notre seul repère à travers quelques km de neige la colline de fumerolles et de solfatares... c'est toujours un magnifique spectacle

Une marche périlleuse....
Une marche périlleuse....
Une marche périlleuse....

Une marche périlleuse....

La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...
La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...
La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...
La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...
La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...
La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...
La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...
La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...
La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...

La coulée de lave de Leirhnjukshraun longue de 19kms, éruption du Krafla en 1984, encore chaude et qui continue à dégazer...

On a voulu faire une randonnée à Asbyrgi (faille monumentale) mais arrivés sur place il neigeait (c'est sous le gros nuage gris)
On a voulu faire une randonnée à Asbyrgi (faille monumentale) mais arrivés sur place il neigeait (c'est sous le gros nuage gris)
On a voulu faire une randonnée à Asbyrgi (faille monumentale) mais arrivés sur place il neigeait (c'est sous le gros nuage gris)

On a voulu faire une randonnée à Asbyrgi (faille monumentale) mais arrivés sur place il neigeait (c'est sous le gros nuage gris)

Destination finale un petit port de pêche Husavik : capitale de l'observation des Baleines... Le problème prendre le bateau : j'ai le choix entre être morte de froid ou vomir ou les 2 !!!! c'est pas encore gagné pour que je monte sur leur bateau ! après tout pourquoi aller emmerder ces cetacés !!! (Eryne oublie le gros mot)
Destination finale un petit port de pêche Husavik : capitale de l'observation des Baleines... Le problème prendre le bateau : j'ai le choix entre être morte de froid ou vomir ou les 2 !!!! c'est pas encore gagné pour que je monte sur leur bateau ! après tout pourquoi aller emmerder ces cetacés !!! (Eryne oublie le gros mot)
Destination finale un petit port de pêche Husavik : capitale de l'observation des Baleines... Le problème prendre le bateau : j'ai le choix entre être morte de froid ou vomir ou les 2 !!!! c'est pas encore gagné pour que je monte sur leur bateau ! après tout pourquoi aller emmerder ces cetacés !!! (Eryne oublie le gros mot)
Destination finale un petit port de pêche Husavik : capitale de l'observation des Baleines... Le problème prendre le bateau : j'ai le choix entre être morte de froid ou vomir ou les 2 !!!! c'est pas encore gagné pour que je monte sur leur bateau ! après tout pourquoi aller emmerder ces cetacés !!! (Eryne oublie le gros mot)
Destination finale un petit port de pêche Husavik : capitale de l'observation des Baleines... Le problème prendre le bateau : j'ai le choix entre être morte de froid ou vomir ou les 2 !!!! c'est pas encore gagné pour que je monte sur leur bateau ! après tout pourquoi aller emmerder ces cetacés !!! (Eryne oublie le gros mot)
Destination finale un petit port de pêche Husavik : capitale de l'observation des Baleines... Le problème prendre le bateau : j'ai le choix entre être morte de froid ou vomir ou les 2 !!!! c'est pas encore gagné pour que je monte sur leur bateau ! après tout pourquoi aller emmerder ces cetacés !!! (Eryne oublie le gros mot)

Destination finale un petit port de pêche Husavik : capitale de l'observation des Baleines... Le problème prendre le bateau : j'ai le choix entre être morte de froid ou vomir ou les 2 !!!! c'est pas encore gagné pour que je monte sur leur bateau ! après tout pourquoi aller emmerder ces cetacés !!! (Eryne oublie le gros mot)

Au réveil, au volant et sur la route gravilloneuse...
Au réveil, au volant et sur la route gravilloneuse...
Au réveil, au volant et sur la route gravilloneuse...
Au réveil, au volant et sur la route gravilloneuse...

Au réveil, au volant et sur la route gravilloneuse...

Publié dans Islande - 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Micmarc 21/05/2016 11:40

Non seulement il y a du snow-art, mais même du fish-art. Super!!!

Benoit MEULIN 20/05/2016 10:23

Je peux vous rejoindre ?

Benoit 20/05/2016 07:27

Superbe !
Vous êtes ou sur la carte ?
Vanessa fait nous un petit Google map pour suivre