6ème jour : de la neige à la vapeur...

Publié le par Vanessa

Encore une belle journée qui commence au fond de notre petit fjord... et ce n'est pas la tiédeur de la douche qui allait nous gâcher la journée !

Bien que la nuit fut fraîche, nos duvets nous ont bien maintenus au chaud...

Petit tour dans le bourg avant le départ pour le Lac Lagarfljot entre les monts enneigés...

Pour nous mettre en jambe une petite randonnée dans l'unique forêt d'Islande (un peu ridicule il faut l'avouer...) La grimpée fut un peu dure pour aller voir une petite cascade, l'alcool de la veille n'a pas du aider nos muscles ;-)

Après un petit bâtonnet pour chien pour reprendre des forces, randonnée pour Hengifoss, la deuxième plus haute cascade du pays !

Résultat de la journée : 19000 pas, 192 étages et 13 km, je pense qu'on a évacué les excès de la veille :-)

Circuit 6ème jour entre Seydisfjorfur et Myvatn

Circuit 6ème jour entre Seydisfjorfur et Myvatn

Le joli fjord de Seydisfjordur long de 17km est le point d'entrée du ferry faisant la liaison avec la Norvège
Le joli fjord de Seydisfjordur long de 17km est le point d'entrée du ferry faisant la liaison avec la Norvège
Le joli fjord de Seydisfjordur long de 17km est le point d'entrée du ferry faisant la liaison avec la Norvège
Le joli fjord de Seydisfjordur long de 17km est le point d'entrée du ferry faisant la liaison avec la Norvège

Le joli fjord de Seydisfjordur long de 17km est le point d'entrée du ferry faisant la liaison avec la Norvège

Passage du col enneigé inévitable....
Passage du col enneigé inévitable....

Passage du col enneigé inévitable....

Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)
Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)
Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)
Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)
Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)
Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)
Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)
Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)

Et oui encore des cascades mais on ne s'en lasse pas, c'est toujours un émerveillement, elles sont toutes différentes. La randonnée jusqu'à la cascade d'Hengifoss est un réel plaisir pour les yeux (un peu moins pour les jambes, ça grimpe dur !!!) ce n'est pas une mais plusieurs cascades qui se succèdent... Les formations rocheuses sont exceptionnelles : des orgues balsatiques, des striures rouges, des rochers cubiques (je ne connais pas encore tous les mystères des roches magmatiques mais on y travaille)

Après 130km de route a travers un désert de neige et juste avant d'arriver à notre destination finale de la journée le lac de Myvatn, découverte du monde magique d'Hverir : des colonnes de vapeur, des chaudrons de boue bouillonnante, une forte odeur de souffre, c'est un spectacle hallucinant !!!!
Après 130km de route a travers un désert de neige et juste avant d'arriver à notre destination finale de la journée le lac de Myvatn, découverte du monde magique d'Hverir : des colonnes de vapeur, des chaudrons de boue bouillonnante, une forte odeur de souffre, c'est un spectacle hallucinant !!!!
Après 130km de route a travers un désert de neige et juste avant d'arriver à notre destination finale de la journée le lac de Myvatn, découverte du monde magique d'Hverir : des colonnes de vapeur, des chaudrons de boue bouillonnante, une forte odeur de souffre, c'est un spectacle hallucinant !!!!
Après 130km de route a travers un désert de neige et juste avant d'arriver à notre destination finale de la journée le lac de Myvatn, découverte du monde magique d'Hverir : des colonnes de vapeur, des chaudrons de boue bouillonnante, une forte odeur de souffre, c'est un spectacle hallucinant !!!!
Après 130km de route a travers un désert de neige et juste avant d'arriver à notre destination finale de la journée le lac de Myvatn, découverte du monde magique d'Hverir : des colonnes de vapeur, des chaudrons de boue bouillonnante, une forte odeur de souffre, c'est un spectacle hallucinant !!!!

Après 130km de route a travers un désert de neige et juste avant d'arriver à notre destination finale de la journée le lac de Myvatn, découverte du monde magique d'Hverir : des colonnes de vapeur, des chaudrons de boue bouillonnante, une forte odeur de souffre, c'est un spectacle hallucinant !!!!

Publié dans Islande - 2016

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

lerat 18/05/2016 11:55

ca sent un peu le bug

Vaness 18/05/2016 22:13

Bug corrigé !!! Merci Mat... La bise